Pendre la crémaillère – Définition

Pendre la crémaillère est une expression qui se retrouve dans une tradition médiévale. Au Moyen Âge, la cuisson se faisait avec une marmite dans l’âtre de la cheminée, afin de cuire plus ou moins fort la nourriture, on utilisait une crémaillère qui permettait de pendre la marmite plus ou moins loin du feu.

La crémaillère était la dernière chose installée dans une maison, les habitants ne pouvaient donc pas y manger avant qu’elle ne soit installée.

Lors de la construction d’une maison, il était de coutume d’inviter à venir manger toutes les personnes ayant contribué aux travaux, amis, familles, etc., afin de les remercier. La pendaison de crémaillère était une façon de dire aux amis et à la famille, la maison est finie, on pourra festoyer ensemble.

Aujourd’hui, cette expression signifie inviter les amis à un repas, ou à une fête, pour célébrer un emménagement (même lorsque l’habitation n’a pas de cheminée).

En anglais, l’expression housewarming party est équivalente…

Via wikipedia.org

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s